Piloophaz:La chasse est ouverte

From Lyriki
Jump to navigation Jump to search
“La chasse est ouverte”
Artist: Piloophaz
Albums: Pile ou Face (1998), Noyau Dur (2000)
Composers: Piloophaz
Lyricists: Piloophaz


La chasse est ouverte la meute de chien est lâchée
Moi c’est tout aux tripes et beaucoup vont les cracher
Longtemps caché, dans les bois retranché
Tranchées seront les têtes de ceux dont l’esprit a flanché !

C’est, j’agrippe le mic et le hardcore prend du grade
MC complètement malade au stylee très crade
Je suis un bâtard atypique bourré de délires utopiques
Enragé ce pays veut que l’on me pique
Je montre les crocs le hip-hop est une drogue dure
J’y suis accroc dans ma gueule point de murmures !
Idée déjà exprimée de relater le réalité
De la narration macabre j’ai fais ma spécialité
IAM et les pharaons le WU et leurs délires asiatiques
Moi je puise l’inspiration au fin fond de la crypte
Crypté, censuré, à un certain publique limité
Je ne fais pas partie de ceux qui se contentent d’imiter
Hardcore les doigts dans le nez ou funky une bite dans le cul
J’ai choisi de ne pas terminer parmi les rebuts
Y’a trop de balnaves c’est grave, trop d’activité stérile
L’entrave toujours suivre le sermon d’Eric « stay real »
Direction la vida loca, voici la finition
Au sein de ma cliqua, Hardgore est ma définition !
What’s up doc ? OK j’ai pas une putain de voix rauque
Mais ça m’empêchera pas d’être Hardcore sur ce beat glauque
Toc toc frappe à ta porte le MC toqué
Et ce MC est OK pour voir les genoux s’entrechoquer
Mes principales cibles les fachos qui font des émules
Le Pen les fils de Bedford Forrest on les encule
A l’heure où le politiquement correcte envahit nos FM
Le nègre blanc arrive pour dégueuler sur le FN
En France certains pense que Jean Marie est l’élu
Alors je suis l’Antéchrist dont les astres avaient prédis la venue
A celui qui voudrait me stopper je dis suce ma... chut
Soyons respectueux envers ce genre de fils de pute
Mais la nature humaine est mon véritable ennemie
C’est elle qui est au cœur de mes problèmes au cœur de mes ennuis
L’homme pense combattre le mal avec certitude
Mais il en est l’incarnation dans nombre de ses attitudes
Au cœur de mon crâne mes paires cultivent la honte
Si je prend le mic et le stylo c’est pour régler des comptes
Pas d’intro en égotrip comme le veut la mouvance actuelle
Car je déteste m’attarder sur mes capacités personnelles
Je ne suis pas le meilleur et ce encore heureux !
Mais classe moi parmi les plus dangereux.

"We're non-violent with people who are non-violent with us...
but we are not non-violent with anyone who is violent with us."